CND Conventionnel

PRINCIPE ET DOMAINE D’APPLICATION

TIC accompagne ses clients tout au long de la phase de fabrication pour évaluer l’état des pièces et leur aptitude à remplir la fonction à laquelle elles sont destinées.
TIC met en œuvre toutes les techniques et les méthodes de contrôle non destructif conventionnelles innovantes visant l’assurance qualité, la sécurité des biens et du personnel.
Le CND conventionnel est basé sur de nombreuses méthodes dont la plupart reposent sur le son ou les ondes électromagnétiques pour examiner les matériaux. TIC propose un large éventail de techniques CND conventionnelles notamment la radiographie conventionnelle, les contrôle par ultrasons, le contrôle par ressuage etc…
Le CND conventionnel a longtemps servi de base pour évaluer l’état des équipements. Nos experts répondent à vos exigences en inspectant les équipements nouvellement construits et les infrastructures existantes en identifiant les méthodes appropriées pour chaque activité.

LA RADIOGRAPHIE

La radiographie est une méthode de contrôle non destructif qui consiste à obtenir une image de la densité de matière d’un objet traversé par un rayonnement électromagnétique X ou gamma. La radiographie est une technique qui permet de visualiser les manques de matière du volume de l’objet contrôlé, sur une image à deux dimensions. Il existe une technique d’examen basée également sur l’absorption des rayonnements électromagnétiques qui permet d’obtenir les densités de matière par éléments de volume : la tomographie.

ULTRASON

Cette technique présente plusieurs avantages tels que l’accès nécessaire à un seul côté de la pièce, la sensibilité de détection des défauts, le contrôle possible de compacité de la totalité d’un volume donné et le positionnement des indications détectées dans l’épaisseur. Le contrôle par ultrasons permet aussi l’estimation de l’importance d’une indication à l’aide de son pouvoir réfléchissant (contrôle en réflexion) ou de l’atténuation produite (contrôle en transmission).

MAGNÉTOSCOPIE

La magnétoscopie est un procédé largement utilisée dans les secteurs tel que la construction métallique, la forge, la chaudronnerie, etc. Elle permet de contrôler des pièces de géométrie simple ou complexe. L’opération, relativement rapide, s’effectue aussi bien sur des pièces de petites tailles (vis de 10 mm de longueur) que sur des pièces de grandes dimensions (vilebrequins de navire, train d’atterrissage d’avion).

RESSUAGE

Le ressuage est une méthode CND qui s’intègre facilement dans les chaînes de production ou de maintenance. Hormis le faible coût de mise en œuvre, l’un des principaux intérêts réside dans la possibilité de détecter des défauts type crique, fissure de corrosion, porosité, piqûre, etc. avec une grande fiabilité, quels que soient leur orientation et leur emplacement sur la pièce à contrôler, mais également quelles que soient la dimension et la complexité de géométrie de celle-ci.

Le CND  est destiné à contrôler des ouvrages soudés en phase de construction ou en période d’arrêt d’unités industrielles (raffinerie, centrales thermiques, etc.). Il s’agit de contrôler  les pipelines, tubes, barres, soudures, réservoirs, chaudières, tuyauteries, turbines etc par des méthodes complémentaires. de contrôle surfaciques et volumiques

La magnétoscopie et le ressuage font partie des méthodes surfaciques car elles ne permettent de déceler que des discontinuités présentes en surface.

Les méthodes dites volumiques sont par exemple la radiographie et les ultrasons qui permettent de détecter les discontinuités dans le volume de la pièce.

  • Inspecteurs EN 473/ISO9712 Niveau 1
  • Inspecteurs EN 473/ISO9712 Niveau 2
  • Inspecteurs ACCP Niveau 2
  • Inspecteurs COSAC 4179 & NAS 410 Niveau 2
  • Inspecteurs ASNT Niveau 3
  • Inspecteurs RTFI ARAMCO
  • Inspecteurs SNT-TC-1A Niveau 1
  • Inspecteurs SNT-TC-1A Niveau 2
  • Inspecteurs SNT-TC-1A Niveau 3

               Notre première et unique priorité est LA SATISFACTION CLIENT